Trajectoires

Année: 
1988
Affiche - Trajectoires - 1988

Comment éviter l’image d’Epinal tout en gardant la référence historique ? Trouver un angle d’attaque qui exprime la démarche révolutionnaire tant sur le plan individuel que collectif : la misère, son refus, la révolte, la foi en l’avenir, la déception mais aussi la vivace espérance ?… Trajectoires, dans le temps et dans l’espace, de tous ceux qui ont espéré, travaillé pour un présent moins sinistre et des lendemains meilleurs

Il ne s’agit ici ni de production historique, ni de résurrection du répertoire révolutionnaire, comme nous en avions eu un moment l’intention, avec la représentation de pièces révolutionnaires allemandes. Il ne s’agit pas non plus de présenter les pièces contradictoires d’un débat où s’affrontent historiens et idéologues, et dont l’enjeu n’est sans doute, rien moins que celui de notre devenir. Il ne s’agit pas davantage de créer une vue, toujours imaginée, d’une de ces grandes figures charismatiques révolutionnaires d’ici ou d’ailleurs… 

Révolution, dévolution, évolution, involution… 

Révolution : retour d’un astre au point d’où il était parti…
Changement dans les choses du monde, les opinions…
Changement brusque et violent dans la structure politique et sociale d’un Etat, qui se produit quand un groupe se révolte contre les autorités en place prend le pouvoir et que des changements profonds (politiques, économiques et sociaux) se produisent dans la société… 

« Le but de la révolution, étant de ramener au but de la Société, dont on s’est écarté, est également le bonheur commun », Babeuf, 1786.

Ère nouvelle ou errements… souffrance ou jubilation, renouveau ou retour à l’origine dans une espèce d’éternel, de recommencement…Figures emblématiques et « masse » sans identité, ici et là, 1789 et 1989… Engagement, écœurement, impressions, images, projections… avec pour viatiques : un lieu, la Faculté des Lettres, abrégé architectural de notre histoire, la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen, un peu de tendresse et un peu d’humour …pour évoquer ensemble des : TRAJECTOIRES

Informations: 

Création collective avec le concours de G. Büchner, la déclaration des droits de l’Homme et du Citoyen,  M-J. Chénier, P. Eluard, P.S. Maréchal, W. Shakespeare, une parabole soufie et quelques autres…

Mise en scène : Joseph Melcore

Distribution: 

Faïza Benchernine, Geneviève Bergeret, Anne Borgo, Sélima Bruas, Arnaud Bruey, Claire Burthey, Nicole Chaboud, Philippe Coulon, Marie-Christine De Almeida, Gilles Deray, Isabelle Drouot, Hélène Dumas, Sylvie Gauthier, Andrée Henriet, Sylvie Hubert, Stéphane Kordylas, Delphine Levasseur, Véronique Martin, Marie-Hélène Martinez, Donato Melcore, Joseph Melcore, Frédérique Mignot, Catherine Mourra, Christophe Rivière, Fabienne Roy, Pascale Rubandt, Anne-Marie Tournier, Anarie-Agnès Vallet, Sader Zolander, Patricia Zouggar

Régie Lumière : Richard Didier

Régie son : Fernande Pereira

Aide matériel : établissements Weill et Koenig